Categories

Accueil du site > RECHERCHE > Laboratoires de Recherche de l’université > Laboratoire de Ressources Naturelles (LRN)

Laboratoire de Ressources Naturelles (LRN)

Laboratoire Ressources Naturelles

Le laboratoire est dirigé par SMAIL-SAADOUN N. nommée le 04/04/2006

Le Laboratoire Ressources Naturelles est créé par arrêté du 05/02/2001. N° Arrêté : 42

Intitulé du laboratoire : Laboratoire Ressources Naturelles

Acronyme du laboratoire : LRN

Année d’Agrément  : 2001

Faculté : Faculté des Sciences Biologiques et Sciences Agronomiques.

Établissement  : Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou. Adresse électronique : noria.saadoun@gmail.com

Site web ou URL  : www.ummto.dz

Nombre d’équipes  : 04.

Nombre de chercheurs  : 22 Nombre de personnels de soutien : 01.

Téléphone Fixe/Mobile actif : 07 70 50 87 16

Les Thèmes de Recherche :

Le laboratoire de recherche s’articule autour de thématiques visant la constitution d’une banque de données sur la caractérisation de ressources naturelles, à savoir : le sol, les champignons, la végétation spontanée et cultivée, ainsi que les ressources animales dans un but de conservation et de valorisation. Au vu de la localisation du laboratoire (Tizi Ouzou), les premières préoccupations des chercheurs sont les ressources naturelles de Kabylie (olivier et autres espèces oléagineuses, figuier, vigne, légumineuses alimentaires, chêne, champignons comestibles, lignicoles, mycorhiziens et endophytiques et lapins). Les chercheurs s’intéressent aussi aux ressources localisées dans les bioclimats semi-aride, aride et saharien (pistachier de l’Atlas, jujubier, acacia et terfez). Ces études per-mettent aussi d’avoir une approche des relations sol-plante dans les agrosystèmes et dans les écosystèmes naturels, mais renseigne aussi sur les modes d’utilisation des terres dans les différentes localités concernées.

Objectifs de recherche scientifique et de développement technologique :

  1. Caractérisation de la diversité végétale, fongique et animale des écosystèmes naturels d’Algérie.
  2. Sauvegarde de ces ressources génétiques.
  3. Étude des relations sol-plante dans les agrosystèmes et les écosystèmes naturels.
  4. Valorisation des résidus organiques.

Formation Master :

Arrêtés

Formation Doctorale :

Arrêtés

Présentation des Équipes :

Le Laboratoire Ressources Naturelles est composé de 22 chercheurs répartis en 4 équipes :

Equipe 1 : Rhizosphère des agrosystèmes et écosystèmes naturels

Mots-clés : Chimie de la rhizosphère, biologie de la rhizosphère olivier, figuier, chêne, margines, développement durable.

Nom-Chef d’Equipe : METAHRI M.S. Grade : MCA.

Réalisations de l’équipe :Publications , Communications , Encadrements, Conventions, Doctorats et Habilitations, Expertises,Projets de recherches.

Description de la thématique de recherche de l’équipe :

L’équipe de recherche s’intéresse au rôle de la rhizosphère dans la mise en place d’îlôts de fertilité dans les agrosystèmes : cas des oliveraies des régions humides, subhumides, semi arides et arides, ainsi que des figueraies. Les chercheurs se sont intéressés plus exactement à la chimie et à la biologie de cette rhizosphère. Une quantification du pH, du calcaire total, du carbone organique et des taux de potassium, d’azote et de phosphore a été faite. Sur le plan biologique, l’intérêt s’est porté sur les champignons mycorhiziens et endophytiques des racines de l’olivier et du figuier. Ce volet est très important dans le cadre de l’agriculture biologique. En effet, les champignons symbiotiques des racines sont considérés comme des bio-intrants et permettent souvent de ne pas recourir aux engrais chimiques. Le gain est économique, mais aussi environnemental. Un suivi de la dynamique des macro-invertébrés du sol a aussi été fait. Un autre volet est aussi étudié : celui de la remédiation des sols sous olivier par les margines. Cet aspect d’une agriculture durable est important, quand on voit la pollution causée par les margines jetées par les agriculteurs dans les cours d’eau et les bordures de route. Les membres de cette équipe travaillent aussi dans les écosystèmes naturels. Les études concernent aussi les sols rhizosphériques sur les plans chimique et biologique. La wilaya de Tizi-Ouzou est connue par ses vastes étendues de forêts. Leur choix s’est porté sur les suberaies de l’Akfadou. L’approche concerne les sols sous chêne liège, essence très importante sur le plan économique.

Liste exhaustive des membres permanents de l’équipe :01

Nom & Prénom Dernier diplôme Grade Spécialité Structure de Rattachement
Mr METAHRI M.S. Doctorat MCA Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
Mme BOURBIA-MOUAS S. Doctorat MCA Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
Mme NAIT KACI-BOUDIAF Malika Doctorat MCA Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
Mr TAGUEMOUNT M. Magister Doc. Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou


Equipe 2 : Ressources génétiques.

Mots-clés : valorisation, conservation, ressources phytogénétiques, système de production, circuit économique.

Nom-Chef d’Equipe : ZERROUKI-DAOUDI N.

Grade  : Professeur.

Réalisations de l’équipe :Publications, Communications, Encadrements, Conventions, Doctorats et Habilitations, Expertises,Projets de recherches.

Description de la thématique de recherche de l’équipe :

Le travail de cette équipe consiste en une meilleure connaissance du patrimoine figuier et olivier, ainsi que quelques légumineuses alimentaires et oléagineuses annuelles. Il s’agit d’une valorisation et d’une conservation des ressources, par une collecte et une caractérisation des variétés locales plus adaptées aux contraintes du milieu. Pour l’olivier, les chercheurs ont travaillé aussi sur la multiplication végétative in vitro. Concernant les cultures de légumineuses alimentaires et d’oléagineux, l’intérêt s’est porté sur les essais de maîtrise de l’itinéraire culture/fertilisation, irrigation ou encore adaptation des phases phénologiques aux données bioclimatiques. Le programme de recherche concerne aussi une réhabilitation des cultures dans les systèmes de production et une réintégration des produits dans le circuit économique. Les oléagineux sont importants pour les huiles qu’on peut en extraire, les légumineuses alimentaires pour leur richesse en protéines, synthétisées grâce à l’apport d’azote des bactéries symbiotiques présentes au niveau des nodosités établies dans les racines. Il est donc intéressant de construire un modèle de fonctionnement physiologique pour ces espèces d’une importance économique indéniable.

Liste exhaustive des membres permanents de l’équipe :02

Nom & Prénom Dernier diplôme Grade Spécialité Structure de Rattachement
ZERROUKI-DAOUDI N. Doctorat Pr. Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
HOUCHI R. Magister MAA Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
AMROUN T.T Magister MAA Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
HOUCHI-AID A. Doctorat MCB Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
CHIBAH K. Magister Doc Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
KHALDOUN H. Doctorat MCB Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou


Equipe 3 : Biodiversité et réhabilitation des milieux naturels

Mots-clés : Biodiversité, adaptation, aridité, facilitation, champignons mycorhiziens et endophytiques, sol, racine, feuille.

Nom-Chef d’Equipe  : SMAIL-SAADOUN N

Grade : Professeur

Réalisations de l’équipe :Publications, Communications,Conventions, Encadrements, Doctorats et Habilitations, Expertises,Projets de recherches,eAppli.

Description de la thématique de recherche de l’équipe :

Les chercheurs de cette équipe travaillent pour une meilleure connaissance de la diversité de la flore et son aptitude à supporter la sécheresse. En effet, la majeure partie du territoire national se situe dans les bioclimats arides et sahariens. Une caractérisation des stratégies d’adaptation et des différentes interactions des plantes présentes permettent de comprendre les mécanismes de fonctionnement de ces écosystèmes. L’intérêt des chercheurs s’est porté sur les interactions racines sol de quelques espèces arborescentes qui façonnent par leur simple présence l’environnement, telles le pistachier de l’Atlas dans la steppe et l’acacia dans les régions sahariennes. Les interactions se produisent aussi avec les microorganismes du sol (mycorhizes et endophytes) et les autres plantes présentes (facilitation, allélopathie). La compréhension du fonctionnement de ces écosystèmes fragiles permet leur restauration, suite aux multiples activités anthropiques qui les dégradent. Nous pouvons citer la coupe des arbres pour le bois de chauffage, mais surtout le remplacement dans ses régions steppiques et sahariennes des écosystèmes naturels par l’arboriculture et la céréaliculture ; avec mécanisation et intrants chimiques. Quels impacts peuvent avoir ses pratiques sur les écosystèmes dans ses vastes régions ? Une agriculture durable ne serait-elle pas plus intéressante dans ces régions si fragiles ?

Liste exhaustive des membres permanents de l’équipe :03

Nom & Prénom Dernier diplôme Grade Spécialité Structure de Rattachement
SMAIL-SAADOUN N. Doc. d’Etat Pr. Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
SMAIL Dj. Magister MAA Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
TAIBI-HADJ YOUCEF H. Magister MAA, Doc Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
LIMANE A. Magister MAA, Doc. Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
ACI L. Master Doc. Agronomie et Biologie U. Djelfa
MEDJBER M. Master Doc. Agronomie et Biologie U. Blida-1-
BOUBRIMA A. Magister Doc. Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
ZAREB A. Magister Doc. Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
OUZID Y. Master Doc. Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
MECHIAH F. Magister Doc. Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
BENFODDIL O. Magister Doc. Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
GHAZI A. Magister Doc. Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
BOUTELBA I. Master Doc. Agronomie et Biologie USTHB

Equipe 4 : Viticulture et arboriculture fruitière.

Mots-clés : Vigne, cépages, caractérisation morphologique, caractérisation biochimique,caractérisation moléculaire, aptitudes agronomiques et technologiques.

Nom-Chef d’Equipe : El HEIT K.

Grade  : Professeur

Réalisations de l’équipe :Publications, Communications, Encadrements, Doctorats et Habilitations,Expertises,Projets de recherches.

Description de la thématique de recherche de l’équipe :

L’approche des chercheurs de cette équipe consiste en une caractérisation d’abord morphologique, puis moléculaire des variétés locales et d’individus présumés sauvages devigne, mais aussi d’autres espèce fruitières. La caractérisation morphologique utilise les variables biométriques de la feuille, mais aussi celles des fruits et des graines. La caractérisation moléculaire est faite dans un laboratoire étranger en coordination avec des variétés des autres pays du Maghreb (Tunisie et Maroc). Les chercheurs s’intéressent aussi aux aptitudes agronomiques et technologiques des différentes variétés préalablement caractérisées.

Liste exhaustive des membres permanents de l’équipe :04

Nom & Prénom Dernier diplôme Grade Spécialité Structure de Rattachement
El HEIT K. Doctorat MCA Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
DAOUDI L. Magister MAA, Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
HAMAMA A.. Magister Doc. Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou
MEGHEZZI S. Magister Doc. Agronomie et Biologie U. Tizi Ouzou



— -----

Projet de recherche international multilatéral
Projet de recherche international bilatéral 13
Projet de recherche intersectoriel 13
12 13
Item 1 Item 2 Item 3
Item 5 Item 3
Item 0 Item 00
12 13