Show simple item record

dc.contributor.authorLarbes, Melha
dc.date.accessioned2017-05-09T13:22:49Z
dc.date.available2017-05-09T13:22:49Z
dc.date.issued2011-06-30
dc.identifier.citationOption:Monnaie finance banqueen
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/1011
dc.description480p.:ill;30cm.(+cd)en
dc.description.abstractLes fusions-acquisitions sont aujourd’hui un phénomène majeur dans la sphère bancaire. La banque, tout à la fois : une firme aux caractères vraiment spécifiques, une institution financière très particulière, et un agent engagé dans un ensemble de relations contractuelles diverses. En effet, si pour longtemps, la banque a été considérée comme un simple intermédiaire financier, on assiste ces dernières années à la « banalisation » des banques. Une des caractéristiques les plus notables de cette banalisation a été de loin l’industrialisation de la banque. En effet, ce fut entre autre, l’industrialisation des processus bancaires (conception, production, distribution,…), avec certains risques techniques (dits opérationnels) qui rapprochent les banques de ceux de certaines entreprises industrielles. De même, ce fut aussi l’industrialisation du secteur bancaire dans son ensemble. Les établissements financiers sont, en effet, davantage confrontés aux lois du marché comme toute entreprise industrielle ou commerciale, et sont moins soumis à des contraintes réglementaires (grâce à un assouplissement des dispositifs prudentiels, avec le poids désormais important accordé au contrôle interne). Cela, nous a conduits à étudier le phénomène des F&A bancaires qui représente un élément phare de cette industrialisation de la firme bancaire. Pour ce faire, nous avons procédé à l’analyse des facteurs (macro et microéconomiques) à l’origine de ces rapprochements. Ainsi, le processus de regroupement du système bancaire, qui s’est accéléré depuis la-mi des années 1990, constitue une réponse à plusieurs facteurs : déréglementation des activités bancaires, globalisation financière, progrès technologique, impératif de création de valeur actionnariale, et construction européenne. L’analyse de ces opérations au sein des pays européens montre que l’industrie des services financiers a engagé sa consolidation à l’intérieur des espaces nationaux, ce qui a donné naissance à ce qu’on a appelé des « champions nationaux ». Cependant, l’évolution de ce phénomène est peu homogène d’un pays à l’autre, en raison des spécificités nationales de chacun des systèmes bancaires. Ces opérations ont revêti trois formes : nationale, intra-européenne et extra-européenne. Et, si les opérations de F&A sont privilégiées au niveau national, les alliances et les accords de coopération entre banques, constituent des alternatives aux premières, au niveau transfrontalier, et ce, en raison de plusieurs difficultés : réglementaires, juridiques, fiscales, culturelles,…inhérentes aux F&A transfrontalières. De plus, si les F&A permettent, en général, de réaliser des économies d’échelle et/ou d’envergure, d’améliorer les inefficiences-X, de diversifier les risques, de profiter de la position de marché dominante résultant de la concentration,…elles sont à l’origine d’importantes suppressions d’emplois, de fermeture d’agences,…mais aussi, à l’origine de l’instabilité du système financier dans son ensemble. Au final, même si ce type de rapprochement conduit à une concentration sur le marché, avec une tendance à la domination du modèle de la banque universelle, nous avons constaté la coexistence de grandes banques avec les moyennes et petites banques, et ce, en raison, d’une part, de la spécificité de l’activité bancaire, et, d’autre part, de la spécificité de la clientèle bancaire.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectRestructurationsen
dc.subjectStratégieen
dc.subjectRapprochementsen
dc.subjectConcurrenceen
dc.subjectFirme bancaireen
dc.titleLes restructurations bancairesen
dc.title.alternativeCas des Fusions-Acquisitions en Europeen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record