Show simple item record

dc.contributor.authorBouaraba, Kenza
dc.date.accessioned2021-02-01T10:22:17Z
dc.date.available2021-02-01T10:22:17Z
dc.date.issued2019
dc.identifier.citationGéotechniqueen
dc.identifier.otherMST/GEOT125
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/12051
dc.description69 f. : ill. ; 30 cm. (+ CD-ROM)en
dc.description.abstractDes grès de périodes géologiques différentes sont très exploités. Au-delà de son utilisation en tant que réservoir naturel pour les gisements d’eau, de pétrole ou de gaz, le grès est utilisé dans la fabrication de pierres et de meules à aiguiser. Pour ce faire, les résultats obtenus seront comparés à ceux obtenus dans le cadre d’études antérieures effectuées sur des grès semblables affleurant à d’autres endroits (les grès de Tala Bouyadif) ou différents comme les grés Numidiens. Les grés sont des matériaux abondants dans la wilaya de Tizi-Ouzou, nous les retrouvons dans plusieurs localités présentant des avantages que ce soit sur le plan économique ou sur le plan environnemental, à savoir :  Disponibilité.  Facilité d’extraction. Cette étude qui a pour objet de déterminer les propriétés géotechniques et hydrogéologiques des grès de Draa Khelifa présente deux parties. La première partie consiste à définir le matériau grés du point de vue de la géologie, la seconde relative à l’étude expérimentale est subdivisée en trois volets. Les essais d’identifications réalisés révèlent que les échantillons étudiés présentent des traces d’argile à savoir« l’illite et la kaolinite », qui peuvent présenter une certaine sensibilité à l’eau. Ceci peut en conséquence avoir un effet non négligeable sur leur comportement mécanique. Les essais mécaniques relatifs aux sols montrent que les grès traités dans cette étude permettent d’avoir une densité intéressante au compactage (Proctor normal et modifié) à hauteur d’une teneur en eau moyenne. Ces matériaux étudiés présentent aussi un angle de frottement interne identiques et un écart important de la cohésion. En se basant sur l’ensemble des résultats obtenus, nous pouvons conclure d’une part, que les grès étudiés sont déconseillés pour des bétons de qualité vu qu’ils révèlent l’existence de minéraux argileux qui présentent une certaine sensibilité à l’eau. D’autre part, les bonnes caractéristiques mécaniques obtenuessous les différentes sollicitations appliquées, permettent d'apprécier la possibilité d'utiliser les granulatsconcassés en corps de chaussées notamment en couche de base, avec un traitement éventuel en fonction de l'intensité du trafic. Les essais de perméabilité effectués sur les grés à l’aide des perméamètres à charge constante et variable, attestent de leurs bonnes caractéristiques hydrogéologiques à travers leur degré de perméabilité. Ils possèdent généralement des gammes de porosité qui favorisent l’écoulement de l’eau ; par conséquent ils peuvent être conseillés pour la conception de drainage d’un sol. De par ses caractéristiques hydrogéologiques (perméabilité, porosité,…), il est possible d’envisager l’exploitation du faciès des grés Miocène (Langhien-Serravalien) à travers le bassin versant du Sébaou en tant que réservoir (aquifère) d’eaux souterraines au moyen de captages, notamment à l’endroit des sources à débits appréciables. Pour ce faire, d’autres essais sont indispensables pour mieux cerner la réponse de ces matériaux sous d’autres types de sollicitations et confirmer d’avantage leur utilisation dans le domaine hydrogéologique, à savoir les essais géophysiques (méthode électrique, profil des résistivités, méthode ultrasonique…).en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammeri Tizi Ouzouen
dc.subjectGrès de Miocène : Géotechnique : Caractéristiqueen
dc.subjectEtude de sol : Makoudaen
dc.subjectGés de Miocène : hydrogéologiqueen
dc.titleCaractéristiques Géotechniques Et Hydrogéologiques Des Grès Du Miocène (Langhien-Serravalien) De Draa Khelifa (Makouda)Wilaya De Tizi-Ouzou.en
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record