Show simple item record

dc.contributor.authorRaja, Rabia
dc.date.accessioned2021-06-06T11:58:18Z
dc.date.available2021-06-06T11:58:18Z
dc.date.issued2019-02-09
dc.identifier.citationProduction animaleen
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/13374
dc.description136F. : ill. ; 30cm + CD ROMen
dc.description.abstractValorisation de la graine de fève sèche ¨Vicia faba L. major¨en alimentation du lapin En Algérie, les matières premières importées (céréales, farine de luzerne déshydratée, tourteaux de soja) composants les aliments industriels du lapin sont coûteuses et subissent souvent les fluctuations du marché, d’où la variation du prix de l’aliment granulé. Pour y remédier, plusieurs chercheurs ont tenté de substituer le tourteau de soja par différents protéagineux (lupin, pois, féverole) avec succès qui se sont avérédes sources azotées alternatives intéressantes en alimentation animale, en raison de leurs taux élevé en protéine brutes et leur richesse en minéraux. Nous avons, à notre tour, choisi de le substituer par la graine de fève sèche (Vicia fabaL.major) disponible toute l’année en Algérie et dont l’excès ou le déclassé ne sont pas valorisés en alimentation humaine faute de moyens et d’usines de transformations. Les objectifs de nos trois essais sont principalement la détermination de la valeur nutritive de la graine de fève sèche (Vicia fabaL.major) par une méthode indirecte dite de régression ou de substitution; ainsi que la valorisation de cette graine dans un aliment pour lapin en croissance en substitution partielle puis totale au tourteau de soja d’importation. Nous avons évalué les performances de croissance ainsi que les caractères des carcasses à l’abattage. La valeur nutritive de la graine de fève a été estimée par régression après mesure de la digestibilité fécale in vivo sur des lapins. La digestibilité de la protéine obtenue est de 83,1% équivalent à 200 g de protéines digestibles par kg brute. La concentration en énergie digestible obtenue est aussi d’un bon niveau avec 2839 kcal / kg brute. Suite à la détermination de la valeur nutritive de la graine de fève, une substitution partielle du tourteau de soja (15% de soja par 15% de fèves) a été réalisée dans un aliment classique (luzerne 32%, orge 25%, son de blé 20%, tourteau de soja 15%, paille 6%, vitamines et minéraux 2%). Les performances des lapins n’ont pas été influencées (P˃0,05) par le type d’aliment. La vitesse de croissance obtenue était modérée (25,6 g par jour), la prise alimentaire faible (97 g/ j) et l'indice de consommation moyen (3,75). Pour terminer nous avonssubstitué la totalité des protéines (6,75 points) apportées par 15% de tourteau de soja qui est la source principale, par 27% de graines de fèves sèches (Vicia fabaL major) (6,62 points) dans l'aliment des lapins en croissance. L’aliment à base de fèves a permis des performances de croissance d’un bon niveau (GMQ =34,7 g/j) équivalentes à celles obtenues avec l’aliment témoin à base de tourteau de soja, malgré la consommation d’aliment modérée (95g/j). L’IC obtenu dans les deux régimes (2,95) traduit une efficacité alimentaire appréciable.La fève constitue donc une ressource alimentaire alternative intéressante en alimentation du lapin en croissance. Son utilisation pourrait contribuer à l’autonomie alimentaire de la cuniculture algérienne, en remplaçant partiellement ou totalement le tourteau de soja, le coût de l’aliment granulé diminuerait considérablement.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversite Mouloud MAMMERI Tizi-Ouzouen
dc.subjectProtéinesen
dc.subjectAlimentation : lapinen
dc.subjectGraine de fèveen
dc.subjectVicia fabaen
dc.subjectAbattageen
dc.titleValorisation de la graine de féve séche "vicia faba L. Major " en alimentation du lapinen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record