Show simple item record

dc.contributor.authorGheddache, Hora
dc.date.accessioned2019-05-15T12:30:00Z
dc.date.available2019-05-15T12:30:00Z
dc.date.issued2012-10-14
dc.identifier.citationGéotechnique et environnementen
dc.identifier.otherMST/GEOT24
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/2505
dc.description119 f. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractCe travail expérimental qui s’inscrit dans le cadre de la stabilisation des sols nous a permis de tirer les conclusions suivantes :  A défaut d’empêcher le retrait, l’étude a montré qu’on peut le réduire en maîtrisant la teneur en eau de fabrication qui gère son mécanisme et en optant pour la stabilisation à la chaux en proportions convenables. La teneur en chaux nécessaire à incorporer doit être adaptée à la nature minéralogique du sol L’étude du retrait par la méthode de Bigot est une nouvelle approche : essai en vraie grandeur. De ce fait, le recours aux mesures directes à partir des essais de laboratoire reste la méthode la plus fiable et incontournable  La conservation du béton dans l’eau donne des résultats satisfaisants car le béton continue à gagner en résistance tant qu’une humidité suffisante est disponible pour permettre au processus d’hydratation et aux réactions secondaires du ciment et de l’eau de se faire.  Le grand intérêt de la stabilisation à chaud ainsi effectuée réside dans le fait que les produits obtenus sont stables à l’eau et que le gain de résistance obtenu est irréversible. Il ressort de tout cela que :  La connaissance minéralogique des argiles permet de prévoir et d’expliquer le comportement d’une argile au traitement thermique.  La diversité des inclusions nuisibles, susceptibles d’être contenues dans les argiles nous incite à la rechercher ou à prouver son absence, déterminer la nature, et leurs proportions afin de se prémunir de problèmes ultérieurs inattendus  Le changement de couleur des argiles du aux ions métalliques n’a pas été étudié à cause du respect de délai. On voit qu’il y a là matière à nouvelles recherches. Le travail est arrêté mais pas épuisé.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammeri TiziOuzouen
dc.subjectGéotechniqueen
dc.subjectSol : stabilitéen
dc.subjectSol : stabilité : chauden
dc.subjectChauxen
dc.titleStabilisation des sols à la chaux et à chauden
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record