Show simple item record

dc.contributor.authorLaoudj, Sid-Ali
dc.date.accessioned2019-06-02T10:00:45Z
dc.date.available2019-06-02T10:00:45Z
dc.date.issued2014
dc.identifier.citationStructureen
dc.identifier.otherMST/STRUCT25
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/3860
dc.description107 f. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractLe but de ce travail est d’évalué la performance sismique d’une structure métallique (en portique auto stable, renforcée avec des palées de stabilité centré de type V et V renversé) en cas de séisme et le degré des dommages qui pourra subir. Pour cela nous avons construit des courbes de capacité, et on les a superposés avec la courbe de demande sismique en tenant compte de coefficient de comportement R définit dans le Règlement Parasismique Algérien (RPA), tel que (R = 4 pour la structure auto-stable ordinaire et R = 3 pour la structure renforcées), afin d’évaluer les dommages subit par nos structures. Pour évaluer la performance sismique de la structure, nous avons proposé d’utiliser la procédure B ’’non itérative’’ qui nous a permet d’évaluer le point de performance par une seule application, cette dernière est recommandée par le code américain ATC 40. Cette méthode consiste à superposer dans un seul graphe de type (Sa – Sd) la courbe de capacité de la structure issue d’une analyse non linéaire en poussée progressive (Push Over), et celle représentative de la sollicitation apportée par le séisme (Demande spectrale). L’intersection de ces deux courbes représente un point de performance, qui permet d’évaluer le déplacement maximal de la structure et ainsi que son degré d’endommagement. Pour arriver à ce résultat qui présente la performance sismique de nos structures, nous avons utilisé le logiciel ETABS nonlinear.9.6.0 (calcul non linéaire des structures), qui offre la possibilité d’extraire la courbe de capacité de la structure à l’issue d’une modélisation tridimensionnelle par éléments finis. Les poutres et les poteaux sont modélisés par des éléments linéaires ayant des propriétés élastiques, le comportement non linéaire est traduit par la définition de rotules plastiques aux niveaux des zones nodales sous un effort de flexion pour les poteaux et les poutres, pour les éléments barres centré de type V et V renversé se fait sous un effort normal de compression ou de traction. - D’après la similarité des résultats obtenus, en termes de ductilité, de déplacement inter-étages et rigidité initiale et au point de performance pour les quatre (04) variantes, on conclue que la disposition des palées de stabilité n’a pas une grande influence sur la performance sismique de la structure. Toutes les quatre (04) variantes sont rigides, soit à l’état élastique (Ke plus grand), soit à l’état non linéaire au point de performance (au point de performance Kp est plus grand). - En terme de déplacement inter-étages, les structures renforcées avec des palées de stabilité ont subi un déplacement relatif moins important par rapport au déplacement relatif subi par la structure en portique auto-stable ordinaire, avec une amélioration supérieure à 50 %, ( > 50%). - Une amélioration de 25%, et de 73 % de déplacement spectral maximal pour les structures en contreventement centré suivant les deux sens (x-x et y-y) respectivement. - L’apparaissions des rotules plastiques dans les palées de stabilité nous confirme que le plus grand pourcentage d’effort sismique sont repris par ces dernières. - En termes de la ductilité, les structures renforcées par palées possèdent une ductilité importante par rapport à la structure en portique auto-stable, avec une amélioration estimable de 50 à 55 %. Finalement, on peut dire que la mise en pratique de la méthode du spectre de capacité fournira dans les années qui viennent les bases nécessaires pour vérifier et améliorer les règles parasismiques proposés.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammeri Tizi Ouzouen
dc.subjectStructure métallique : étudeen
dc.subjectSeismeen
dc.subjectPalée de stabilitéen
dc.titleEtude de la performance sismique des structures métalliques renforcées par des palées de stabilité en ven
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record