Show simple item record

dc.contributor.authorDjaroun, Nadia
dc.contributor.authorHamitouche, Samia
dc.date.accessioned2019-11-04T10:10:56Z
dc.date.available2019-11-04T10:10:56Z
dc.date.issued2018
dc.identifier.citationOption:Finance et Commerce Internationalen
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/6173
dc.description71 p.:ill;30cm.(+cd)en
dc.description.abstractGaz naturel est une source d’énergie qui occupe un espace très important dans le monde industriel du à ses avantages économiques et écologiques, (moins cher et moins polluant par rapport aux autres sources d’énergie d’origine fossile) et cela en dépit de ses coûts d’investissement et d’exploitation très élevés. Le gaz naturel liquéfié est la forme liquide du gaz naturel qui est refroidi et liquéfié à une température d’environ -160° C et à la pression atmosphérique, ce qui réduit son volume à environs 1/600 par rapport a son volume à l’état gazeux. Ce qui rend possible son transport sur de longues distances, Le transport maritime est le moyen le plus utilisé pour le transport du GNL par des navires de type cargos appelés méthaniers. conçus pour le stockage, la regazéification et la livraison sur les marchés. En Algérie, GNL représentent une part importante de l’activité de SONATRACH, qui commercialise ses produits dans le marché extérieur, directement à travers des infrastructures portuaires (port d’Arzew, Skikda) et filiales aussi sa disposition d’une flotte composée de neuf (09) méthaniers qui assure aujourd’hui la commercialisation de GNL a internationale.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectGaz naturelen
dc.subjectTransport maritimeen
dc.subjectFlotte méthaniersen
dc.subjectEconomieen
dc.titleLe Transport Maritime de GNL Algérien « Aspect technico et économique » Cas de : la DG-SONATRACH d’Alger Hydraen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record