Show simple item record

dc.contributor.authorLounaouci Akli
dc.contributor.authorBerchiche Yacine
dc.contributor.otherLaghrouche Mourad
dc.date.accessioned2019-11-26T11:57:33Z
dc.date.available2019-11-26T11:57:33Z
dc.date.issued2010
dc.identifier.citationControle
dc.identifier.otherING.ELN.20-10en
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/8276
dc.description106 f. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractNous avons choisis de travailler sur l’automatisation d’un bruleur qui fonctionnait jusque là sur le mode de la logique câblée, en vue de l’utilisation d’une logique programmée. Nous avons optés pour cette dernière avec pour objectif d’augmenter le rendement de la centrale thermoélectrique. Cette dernière qui produit 704MW d’électricité représentant 12% de la production nationale à partir de carburants Gaz et fuel est située à CAP-DJINET. Pour cela, nous avons eu à étudier le système existant afin de proposer une solution meilleure. Comme nous l’avons dit tout à l’heure, il s’agit d’un système fonctionnant sur la logique câblée qui présente plusieurs inconvénient dont en particulier : -un volume important de la partie commande d’où son encombrement) - une circuiterie pour chaque tâche du système d’où sa complexité, - une maintenance difficile liée à l’entremêlement de la câblerie, - une pléthore du personnel augmentant la masse salariale, Nous envisageons de le remplacer par un système à logique programmée qui présente de nombreux avantages : - Ainsi, nous suffit-il d’agir sur un programme pour déclencher une action déterminée. -En outre, la partie commande se réduit à peu de matériel, à savoir un Automate programmable industriel (API), -Contrairement au système existant, la nouvelle architecture permet une meilleure flexibilité et permet d’agir de manière brève et efficace. Afin de mieux comprendre le fonctionnement de l’actuel système, nous allons le décrire succinctement. Plusieurs cartes électroniques de commande, ainsi que plusieurs modules d’E/S sont abritées dans des armoires. Chaque carte à un rôle bien déterminée à savoir l’arrêt et la mise en marche des bruleurs. Nous nous proposons donc d’améliorer le système existant en remplaçant la partie commande câblée, au profit d’une commande programmée L’objet de notre étude consiste en fait, à travailler sur l’un des éléments essentiels d’une tranche thermique de la centrale, en l’occurrence le bruleur. Nous entendons par tranche thermique les différentes transformations énergétiques (eau- vapeur) pour arriver à la production d’électricité en passant par plusieurs éléments (Chaudière, turbine, alternateur),en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectAutomatisation d'un bruleur à baseen
dc.subjectAPI S7-315-2DPen
dc.titleAutomatisation d'un bruleur à base d'API S7-315 -2DP niveau de la centrale thermique de Cap Djineten
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record