Show simple item record

dc.contributor.authorAissaoui Nassima
dc.contributor.authorBoughris Karima
dc.contributor.authorBennabi Nacera
dc.contributor.otherArab L’Hacene
dc.date.accessioned2019-12-03T11:25:51Z
dc.date.available2019-12-03T11:25:51Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.citationElectrotechnique
dc.identifier.otherING.ETH.14-11en
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/9053
dc.description109 f. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractLa production d’énergie est un défi de grande importance pour les années à venir. En effet, les besoins énergétiques ne cessent d’augmenter à cause de l’industrialisation. De nos jours une grande partie de la production électrique est produite à partir de ressources non renouvelables comme le charbon, le gaz naturel, le pétrole et l’uranium. Le gisement de ces ressources énergétiques, ne peuvent pas être exploités que pour quelques décennies, ce qui laisse prévoir une situation de manque énergétique au niveau mondial de façon délicate. En plus la consommation de ces ressources donne lieu à des émissions de gaz à effet de serre et donc une augmentation de la pollution. Aujourd’hui, les énergies renouvelables deviennent progressivement des énergies à part entière, rivalisant avec des énergies fossiles du point de vue coût et performance de production. Elles peuvent se définir comme étant non polluantes, ne produisant aucun gaz à effet de serre, et sont également réparties dans le monde. L’énergie solaire photovoltaïque provient de la transformation directe d’une partie du rayonnement solaire en énergie électrique. Cette conversion d’énergie s’effectue par l’intermédiaire d’une cellule dite photovoltaïque (PV) basée sur un phénomène physique appelé effet photovoltaïque qui consiste à produire un courant électrique lorsque la surface de cette cellule est exposée à la lumière. La tension générée peut varier en fonction du matériau utilisé pour la fabrication de la cellule. Le travail présenté dans ce mémoire s’articule sur l’étude des caractéristiques du générateur photovoltaïque et de ses applications. Pour atteindre le point de fonctionnement maximum qui varie avec le rayonnement et la température, un suiveur du point optimal MPPT est utilisé. Pour cela, plusieurs techniques d'algorithme d'optimisation du générateur solaire, ont été étudiées, tels que, la perturbation et l'observation, la méthode par incrémentation de conductance, et la méthode Hill Climbing. Toutefois, les méthodes présentées souffrent de certaines insuffisances, liées notamment aux retards inhérents au système commandé et surtout les contraintes technologiques que doit respecter les composants utilisés. Pour palier à ces problèmes d’autres méthodes existent, nous citons la commande prédictive. L’idée principale de cette dernière est basée sur l’utilisation d’un modèle du système à commander pour prédire sa sortie sur un certain horizon et anticiper l’envoie des variables de commande.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectTransferten
dc.subjectSystème du stockageen
dc.titleDiagnostic des structures assurant le transfert d’énergie photovoltaïque avec une meilleure efficience énergétiqueen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record