Show simple item record

dc.contributor.authorTerki, Lilia
dc.contributor.authorYahiaoui, Samia
dc.date.accessioned2019-12-04T08:44:08Z
dc.date.available2019-12-04T08:44:08Z
dc.date.issued2019-02-20
dc.identifier.citationOption:Développement Local,Tourisme et Valorisation du Patrimoineen
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/9165
dc.description116 p.:ill;30cm.(+cd)en
dc.description.abstractLe tourisme de montagne est une forme de tourisme qui n’a pas assez d’importance en Algérie, il est principalement un tourisme de nature, de loisirs, et de sport… On peut considérer le tourisme de montagne comme un outil de développement territorial qui est un processus de mobilisation des acteurs qui aboutit à l’élaboration d’une stratégie d’adaptation aux contraintes extérieurs, sur la base d’une identification collective à une culture et à un territoire. La prise en compte des interactions complexes entre les acteurs et l’organisation de ces acteurs, ainsi que leurs engagements à leur territoire d’ancrage, permettent de rendre le territoire de montagne accessible (infrastructures) et à gérer sa capacité des charges (déchets, eaux usées, préservation et mise en sécurité du patrimoine naturel et bâti, ainsi que du patrimoine culturel). Une destination touristique doit attirer, accueillir et retenir des entreprises, des investisseurs, des services publics, des institutions, afin de devenir un système touristique intégré localement et durablement. Le tourisme de Montagne a un important rôle dans le processus de développement local, à travers la création de dynamiques territoriales, ce qui fait de lui un véritable moteur pour le développement local. A partir de l’analyse comparative qu’on a faite on est arrivé au résultat que le territoire de Courchevel est plus développé que notre territoire d’étude (Tikjda).en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectTourismeen
dc.subjectDéveloppant localeen
dc.subjectCompagneen
dc.subjectMontagneen
dc.subjectParc nationalen
dc.titleLe tourisme dans les espaces de montagne comme vecteur de développement territorial : illustration par une étude comparative entre le cas de Tikjda dans le Parc National du Djurdjura et le Courchevel dans les Alpes.en
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record