Show simple item record

dc.contributor.authorArabi, Djouher
dc.contributor.authorBouharoun, Faiza
dc.date.accessioned2019-12-15T13:26:58Z
dc.date.available2019-12-15T13:26:58Z
dc.date.issued2018-12-24
dc.identifier.citationOption:Finance et Commerce Internationalen
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/9239
dc.description105 p.:ill;30cm.(+cd)en
dc.description.abstractDepuis toujours, l’Etat cherche à satisfaire la demande des biens et services par sa production locale sur le territoire national et s’il n’arrive pas à couvrir toute cette demande, il s’adresse au marché extérieur. Le commerce extérieur regroupe toutes les activités liées aux importations et aux exportations d’un pays. On peut y inclure les différents stades des opérations d’import-export : étude pays, prospection, négociation, vente, logistique, transport… En effet, les opérations de commerce mondial sont complexes et posent des problèmes divers entre importateurs et exportateurs ; et parmi eux on peut citer : le manque de connaissance et de confiance entre partenaires, problème linguistique, transport et sécurité,…. Afin de remédier à ces difficultés, la création des banques qui jouent un rôle primordial comme intermédiaires entre opérateurs économiques, vient dans le but d’instaurer un climat d’échanges favorable que ce soit sur le plan sécuritaire ou confidentiel, pour éviter les litiges et conflits entre partenaires, et cela par la mise en place des modes de paiement spécifiques . L’activité des entreprises et des banques est de plus en plus orientée vers des échanges internationaux, vu le nouvel ordre économique mondial. En effet, le développement des échanges internationaux a eu comme conséquence la mise en place d'une gamme de moyens de paiement, et mode de financement adéquat pour le développement et le renforcement de ce dernier, car ces moyens de transaction constituent les paramètres déterminants et indispensables à tout échange commercial. Dans une économie moderne ou en voie de modernisation, les banques sont très importantes, leur rôle est de recueillir l’épargne et de l’acheminer vers des meilleurs utilisateurs possibles. Le système bancaire, dans son ensemble, a mis en place des moyens pour accompagner les opérateurs économiques dans leurs activités commerciales que ce soit à l’échelle nationale ou internationale. Dans ce contexte, notre présent travail consiste à montrer le rôle des banques dans le financement des opérations du commerce extérieur et mettre l’accent sur les techniques utilisées dans ce sens et les moyens prescrits par la réglementation bancaire nationale, tout en définissant les intervenants dans le processus de la réalisation de la transaction commerciale internationale.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectInterventionen
dc.subjectFinanceen
dc.subjectCommerce extérieuren
dc.subjectPaiementen
dc.titleL’intervention de la BNP Paribas dans le financement du commerce extérieur en Algérie Cas pratique au niveau de l’agence BNP Paribas El-Djazair de Tizi-Ouzouen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record