Show simple item record

dc.contributor.authorAmrioui, Bélaid
dc.contributor.authorDiakite, Seydou
dc.date.accessioned2019-12-22T10:30:22Z
dc.date.available2019-12-22T10:30:22Z
dc.date.issued2019-01-23
dc.identifier.citationOption:Economie du Développementen
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/9376
dc.description82 P.:ill;30cm.(+cd)en
dc.description.abstractLe rôle de l’agriculture dans le développement économique a depuis longtemps attiré l’attention des économistes du développement, particulièrement ceux de l’agriculture. L’agriculture baptisée secteur primaire, l’agriculture est non seulement essentielle pour assurer la sécurité alimentaire de la population d’un pays, mais aussi à apporter un soutien important au développement Économique. Plusieurs dispositifs ont été mis en place en collaboration avec la Banque de l’Agriculture et du Développement Rural qui a pour mission stratégique de contribuer conformément à la politique du gouvernement au développement de l’ensemble du secteur de l’agriculture et à la promotion des activités agricoles artisanales et agro-industrielles pour essayer d’assurer la sécurité alimentaire. L’accès aux crédits bancaires est donc une condition essentielle de développement de ce secteur. Cependant, les agriculteurs en Algérie sont souvent confrontés à des contraintes pour l’accès au financement bancaire.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversitité Mouloud Mammerien
dc.subjectFinancement bancaireen
dc.subjectAgricultureen
dc.subjectSecteur formelen
dc.subjectSecteur Informelen
dc.subjectCrédit bancaireen
dc.titleLes obstacles au financement du secteur agricole par les crédits bancaires : cas de la BADR de Tizi-Ouzouen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record