Show simple item record

dc.contributor.authorAzou, Yasmina
dc.contributor.authorMelahi, Tassadit
dc.date.accessioned2019-12-24T09:43:08Z
dc.date.available2019-12-24T09:43:08Z
dc.date.issued2018-07-02
dc.identifier.citationOption:Développement Local, Tourisme et Valorisation du Patrimoineen
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/9409
dc.description85 P.:ill;30cm.(+cd)en
dc.description.abstractL’entreprise constitue, un agent économique qui contribue à la création de richesse et à la création d’emploi qui aujourd’hui, est placé au cœur des questions du développement socio économiques d’un territoire. Le territoire économique composé d’entreprise de différentes tailles et/ou d’activités est à la fois, un effet positif pour les entreprises, mais aussi un moyen de créer une dynamique entrepreneurial. De nous jours, la création d’entreprise occupe une place particulière dans les politiques publiques, elle pourrait constituer une alternative à la réduction du chômage. La lutte contre le chômage est devenue une priorité majeure des politiques publiques des Etats via les mesures incitatives à ces politiques. En Algérie, la problématique du chômage s’est posée davantage depuis la transition de l’économie planifiée à l’économie de marché qui s’est caractérisé par la libéralisation économiques et l’encouragement de l’initiative privé. Face à ce phénomène, l’Algérie essaie de mettre en place un environnement favorable à la création d’entreprise qui est un préalable pour la prise en charge des questions économiques et sociales. Pour prendre en charge le problème du chômage un ensemble de politiques actives ont été adoptées. Elle consiste en la mise en place d’un ensembles des dispositifs permettant aux chômeurs de créer leurs propres entreprises. Principalement, ces dispositifs sont : l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ), La Caisse National d’Assurance Chômage (CNAC), Agence Nationale de Gestion du Micro Crédit (ANGEM), L’Agence Nationale de Développement de l’Investissement (ANDI). Dans le cadre de notre travail, nous tenterons d’analyser l’impact des dispositifs institutionnels sur l’emploi dans la wilaya de TIZI OUZOU. Le choix d’évaluation de ces dispositifs à travers le variable emploi se justifie par la vocation principalement de ces dispositifs qui est de lutter contre le chômage, aussi la création d’emploi est un préalable de développement c’est ainsi l’emploi permet de lutter contre le chômage. Dans le cadre de notre travail, nous tenterons d’analyser l’impact des dispositifs institutionnels sur l’emploi dans la wilaya de TIZI OUZOU. En d’autres termes, il s’agit d’évaluer l’efficacité de ces dispositifs à créer des emplois tant espérés, leurs impacts sur le marché de travail dans de la wilaya de TIZI OUZOU.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversitité Mouloud Mammerien
dc.subjectChômageen
dc.subjectEntrepriseen
dc.subjectEmploien
dc.subjectMesureen
dc.subjectImpacten
dc.titleImpact des mesures d’accompagnement à la création d’entreprises sur l’emploi : cas de la wilaya de TIZIOUZOUen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record