Show simple item record

dc.contributor.authorBouahmed, Lylia
dc.contributor.authorFerhi, Sonia
dc.date.accessioned2020-01-15T10:16:58Z
dc.date.available2020-01-15T10:16:58Z
dc.date.issued2017-06
dc.identifier.citationArchitecture et environnementen
dc.identifier.otherM326
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/9933
dc.description101 f. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractDans ce travail, notre réflexion porte sur la revalorisation de l’image de Bejaia à travers la revitalisation de l’interface portuaire par la proposition d’une nouvelle porte maritime de la ville. Le projet de délocalisation de la future’ gare maritime’, nous permettra de mettre en valeur les valeurs historiques, sociales et environnementales de notre zone d’intervention .La nouvelle gare maritime va participer à la redéfinition de la façade maritime par son architecture basée sur le paysage et sur la relation entre ville –projet – site Notre objectif, dans l’option « architecture et environnement », atelier « bioclimatique » consiste à proposer un projet inscrit dans une démarche bioclimatique.Cependant, ce travail vise en premier lieu à développer d'une manière durable à doubles échelles un projet ayant un impact positif à la fois urbain (seuil de la ville) et architectural (gare maritime), en adoptant une approche globale qui s'inscrit dans la démarche de développement durable. Les mots clés : interface portuaire, façade maritime, paysage, architecture bioclimatique, gare maritime, développement durable.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectGare maritime : Béjaïaen
dc.titleGare maritime à Béjaïaen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record