Show simple item record

dc.contributor.authorAmmarkhodja, Liza
dc.contributor.authorDjafour, Imane
dc.date.accessioned2020-01-19T09:46:32Z
dc.date.available2020-01-19T09:46:32Z
dc.date.issued2017
dc.identifier.citationOption : Biochimie Appliquéeen
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/10007
dc.description71 p. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractDans la nature la biodégradation de la cellulose est essentiellement réalisée par des microorganismes. Le but de ce travail est la mise en évidence de l’activité cellulolytique de deux souches fongiques : Aspergillus Niger et Penecillium sp après fermentation à l’état solide sur des sous-produits agricoles : le grignon d’olive, les cladodes et la sciure de bois avec 10g de chaque substrat humidifié à 75% par le milieu liquide mendel et weber’s, afin de leur valorisation et leur bioconversion. Des prétraitements alcalins par NaOH 2N ont été réalisés pour chaque sous produit afin d’optimiser la production de cellulases. Les contrôles éléctrophorétiques de quelques extraits obtenus après six jours de fermentation a révélé la présence de bandes : une de 45,6KDa et des bandes de 48KDa, 45,5KDa, 33KDa, 31.6KDa, 21,7KDa, 19.5KDa, 18,8KDa pour les deux extraits issus de la culture d’Aspergillus Niger sur grignon d’olive et sur grignon d’olive alcalinisé respectivement, et des bandes de 48,4KDa, 48KDa, 33,5KDa, 30,3KDa pour le témoin Aspergillus Niger cultivé sur milieu liquide mendel et weber’s contenant 0.5g de cellulose pure dans 250ml du milieu liquide. Les protéines de 21,7KDa, 30,3KDa, 33,5KDa, de 48KDa et de 48,4KDa pourraient être des cellulases, tandis que la protéine de 31.6KDa peut correspondre à une xylanase. Le dosage de l’activité enzymatique à des différentes températures 30°C ,40°C, 50°C, 60 °C, 70°C, 80°C a montré que la température optimale de l’activité est à 50°C et 60°C, avec une activité maximale de 0,202 U.ml‾¹ donnée par Aspergillus Niger à 50°C, et une valeur maximal de 0,198 U.ml‾¹ donnée par Penicillium sp à 60°C. L’étude de l’activité anti-oxydante des poly phénols par le test au DPPH des extraits du grignon et des cladodes avant et après fermentation avec la souche Aspergillus Niger a donné des concentrations inhibitrices (CI50) de 70± 1,96µg/ml pour le grignon fermenté, 168±4,71µg/ml pour les cladodes et 170±6,21 ; µg/ml pour les cladodes fermentés.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectCelluloseen
dc.subjectCellulasesen
dc.subjectAspergillus Nigeren
dc.subjectPenicillium spen
dc.subjectSous produits agricolesen
dc.titleMise en évidence des activités cellulolytiques issues de deux souches fongiques : Aspergillus Niger et Penicillium sp cultivées sur des sous produits agricolesen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record