Show simple item record

dc.contributor.authorAmir, Lounis
dc.date.accessioned2019-06-24T09:40:06Z
dc.date.available2019-06-24T09:40:06Z
dc.date.issued2019
dc.identifier.citationOption:Management des entreprisesen
dc.identifier.urihttps://www.ummto.dz/dspace/handle/ummto/4762
dc.description154 p.:ill;30cm.(+cd)en
dc.description.abstractLa GPEC est une déclinaison de la stratégie de l’entreprise en termes d’anticipation des ressources humaines nécessaires pour l’atteinte des objectifs stratégiques préalablement fixés. Il s’agit d’agir de façon anticipée sur les emplois et les compétences qui se trouvent au cœur de la performance de chaque entreprise. Toute entreprise désirant hisser au plus haut rang sa performance trouve dans cette démarche un atout primordial. Le recrutement, la formation, la mobilité sous toutes ses formes et l’évaluation des compétences constituent les outils de base de cette démarche. La GPEC se situe dans une logique préparatoire de l’avenir, la prospective trouvant toute son utilité dans un contexte nécessitant des changements perpétuels, s’intéresser à la compétence des ressources humaines constitue un avantage non-négligeable pour la performance des entreprises.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectRessource humaineen
dc.subjectProspectiveen
dc.subjectÉvaluationen
dc.subjectCompétenceen
dc.subjectPerformance organisationnelleen
dc.subjectRecrutementen
dc.subjectMobilitéen
dc.subjectFormationen
dc.titleL’impact de la gestion prévisionnelle des emplois et compétences sur la performance organisationnelle de l’entreprise : Cas de l’Office National de la Météorologieen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record